Gardons contact !

Parce qu’on adore partager encore plus avec vous, découvrir et vous faire plaisir, écrivez-nous !

Email 

hello@avanamahe.com

Adresse

Aujourd’hui nous sommes à La Défense, incubés chez Eurogroup Consulting par le département des Haut-de-Seine. Et toujours prêts pour de nouvelles aventures !

Pourquoi Avanamahe?

  /  Pourquoi Avanamahe?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais elle fait quoi ta boîte?

“Mais elle fait quoi ta boîte?”

On pourrait vous dire que c’est une vision, une envie, le futur (?)… ! … ? …  Mais on va laisser ici nos rêves mégalomanes.

Pour tout vous dire cela part d’un mot: “Avanamahe” et de sa signification.

Avanamahe c’est le nom du geste que vous faîtes avec les mains quand vous dîtes à quelqu’un de se resservir. Celui qui accompagne vos “reprends-en ! ” “Je ressers qui? ” “il faut absolument que je t’amène là-bas” “je t’en ai parlé?”  “Viens-voir, il crée de petites merveilles” 

On retrouve partout près de chez soi, dans sa ville, son quartier, des gens qui sont un peu magiciens. Ils travaillent seuls et dédient leurs vies à leurs passions et à leurs créations. Qu’ils soient créateur de produits (comme votre boulanger), prof de sport (et son école d’aïkido) ou spécialistes de services (comme un atelier de peinture à booker pour venir vous détendre). Qu’ils soient locaux, bobos, americano-sino-italianos. Qu’ils soient créateurs, boulange(u)rs ou coiffeurs. 

Ils sont présents dans nos vies mais ne sont pas ceux qui font le plus de bruit ou se font le plus remarquer. 

Avanamahe, c’est leur envie de partager avec vous ce qu’ils sont et ce qu’ils font au quotidien. Qu’ils puissent se faire entendre et vous montrer qu’ils ont toutes les valeurs de la modernité: transparence, accueil, valeurs et partage. Il leur fallait seulement faire un petit effort sur l’équipement informatique (et c’est pour cela que nous sommes ici). Et grâce à nous, vous pourrez aussi réserver vos produits en magasins gratuitement et venir les chercher dans la journée

 

Ils sont demain, le futur de nos quartiers car on ne peut pas se résigner à se dire que les rues seront vides un jour et que tous ces produits nous viendrons d’entrepôts, choisis par des robots. 

 Ces vendeurs de rêves sont le futur proche d’un endroit plein de belles histoires, où ceux qui nous font rêver, saliver, parfois pleurer de joie, nous transportent et sont là pour nous.**

 

On a hâte et on vous embrasse

Anne-Constance

 

#Reprends-en !

*

PS pour curieux : On a voulu commencer par cette question, car cela fait deux ans qu’Avanamahe a commencé à poindre son nez. L’histoire s’est écrite doucement mais sûrement. Tellement doucement que parfois on avait l’impression de vendre du “vent”, que l’on créait un mirage dans notre tête. Et puis, et si ça marchait en fait?

Ce PS pose le ton aussi un peu. Pour ceux qui voudront le lire, le comprendre, on essaiera de vous faire partager la réalité des choses. Du syndrome de l’imposteur, à la folie d’ouvrir sa boîte, au bonheur de partager des moments qui hérissent les poils avec des étrangers autour d’un bout de fromage ou d’une jolie tasse. 🙂

 

**

En fait, on est peut-être mégalos finalement. Mais si vous voulez notre avis, on a surtout envie d’être des rêveurs, faiseurs et acteurs. On verra ce que ça donnera !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais elle fait quoi ta boîte?

On pourrait vous dire que c’est une vision, une envie, le futur (?)… ! … ? …  Mais on va laisser ici nos rêves mégalomanes.

Pour tout vous dire cela part d’un mot: “Avanamahe” et de sa signification.

Avanamahe c’est le nom du geste que vous faîtes avec les mains quand vous dîtes à quelqu’un de se resservir. Celui qui accompagne vos “reprends-en ! ” “Je ressers qui? ” “il faut absolument que je t’amène là-bas” “je t’en ai parlé?”  “Viens-voir, il crée de petites merveilles” 

On retrouve partout près de chez soi, dans sa ville, son quartier, des gens qui sont un peu magiciens. Ils travaillent seuls et dédient leurs vies à leurs passions et à leurs créations. Qu’ils soient créateur de produits (comme votre boulanger), prof de sport (et son école d’aïkido) ou spécialistes de services (comme un atelier de peinture à booker pour venir vous détendre). Qu’ils soient locaux, bobos, americano-sino-italianos. Qu’ils soient créateurs, boulange(u)rs ou coiffeurs. 

Ils sont présents dans nos vies mais ne sont pas ceux qui font le plus de bruit ou se font le plus remarquer. 

Avanamahe, c’est leur envie de partager avec vous ce qu’ils sont et ce qu’ils font au quotidien. Qu’ils puissent se faire entendre et vous montrer qu’ils ont toutes les valeurs de la modernité: transparence, accueil, valeurs et partage. Il leur fallait seulement faire un petit effort sur l’équipement informatique (et c’est pour cela que nous sommes ici). Et grâce à nous, vous pourrez aussi réserver vos produits en magasins gratuitement et venir les chercher dans la journée

 

Ils sont demain, le futur de nos quartiers car on ne peut pas se résigner à se dire que les rues seront vides un jour et que tous ces produits nous viendrons d’entrepôts, choisis par des robots. 

 Ces vendeurs de rêves sont le futur proche d’un endroit plein de belles histoires, où ceux qui nous font rêver, saliver, parfois pleurer de joie, nous transportent et sont là pour nous.**

 

On a hâte et on vous embrasse

Anne-Constance

#Reprends-en !

 

Vous êtes professionnel? C’est ici  !  Vous êtes hôtelier ? C’est là ! Ou encore pour devenir rédacteur (très bonne idée), par là !

*

PS pour curieux : On a voulu commencer par cette question, car cela fait deux ans qu’Avanamahe a commencé à poindre son nez. L’histoire s’est écrite doucement mais sûrement. Tellement doucement que parfois on avait l’impression de vendre du “vent”, que l’on créait un mirage dans notre tête. Et puis, et si ça marchait en fait?

Ce PS pose le ton aussi un peu. Pour ceux qui voudront le lire, le comprendre, on essaiera de vous faire partager la réalité des choses. Du syndrome de l’imposteur, à la folie d’ouvrir sa boîte, au bonheur de partager des moments qui hérissent les poils avec des étrangers autour d’un bout de fromage ou d’une jolie tasse. Suivez-nous sur les réseaux sociaux et n’hésitez pas à nous poser des questions ! 🙂

 

**

En fait, on est peut-être mégalos finalement. Mais si vous voulez notre avis, on a surtout envie d’être des rêveurs, faiseurs et acteurs. On verra ce que ça donnera !